Axel Sénéquier

Auteur

Bienvenue chez moi

Ces quelques pages web sont mon petit chez-moi numérique, je vous y souhaite la bienvenue. Faites comme chez vous : promenez-vous, écrivez-moi, partagez, bref, prenez vos aises et ne prêtez pas attention au désordre.


Si vous aimez le théâtre, la littérature ou simplement refaire le monde, j'ai des bières fraîches sur le balcon et j'aperçois un rayon de soleil, installez vous confortablement, on va passer un bon moment !

J'ai témoigné récemment sur ce blog, j'espère que j'ai pas raconté trop de bêtises...

Mon parcours en quelques mots

Mes diplômes en poche, j'ai commencé à travailler en 2006 dans un cabinet de Conseil, avant de comprendre que je n'étais pas vraiment  du tout à ma place. Mes rêves d'enfant me titillaient la nuit, le jour... Après avoir lutté de longs mois, j'ai compris que je ne parviendrais pas à les mettre en sourdine. A 29 ans, j'ai donc démissionné pour changer de vie.


Renouant avec ma passion, je me suis lancé dans l'écriture. En 2011 et 2012, j'ai travaillé sur deux romans-jeunesse pour les éditions Fleurus-Mame. Ces biographies romancées de grandes figures de la foi étaient des commandes. L'éditrice (God bless Astrid) m'a appris à travailler et m'a fait découvrir le métier.


Durant ces années, j'ai écumé les concours de nouvelles et y ai trouvé mille richesses : une communauté de passionnés, des retours sur mes écrits, des prix, quelques textes publiés en recueil et même - moments de grâce - des mises en lecture de mes nouvelles. De cette expérience, j'ai tiré un recueil de nouvelles noires (Editions du Petit pavé, 2012) et un recueil de nouvelles contemporaines (Editions Quadrature, 2014).


En parallèle, j'ai beaucoup pratiqué et étudié le théâtre et l'improvisation théâtrale (Square Planchat, Cours Florent, Compagnie Pirazzoli, EFIT). Je l'avoue, j'ai hésité ! Pour un peu, j'aurais pu terminer sur les planches, mais le théâtre n'aurait pas mérité ça.


En 2013, j'ai écrit et monté ma première pièce : un monologue scénique consacré à Edmond Rostand. En fin de CM2, j'avais joué la tirade du nez lors du spectacle de fin d'année (j'espère qu'il m'a pardonné depuis). Dans mon Panthéon intérieur, Rostand est au sommet. Cette pièce était un moyen de le remercier.


Pour mettre en scène ce monologue, j'ai cherché un manuel pratique... en vain ! J'ai fouillé partout, retourné les librairies théâtrales de fond en comble, rien. Nada. Alors que tant a été écrit sur le métier d'acteur, il n'existait pas de guide pour apprendre la mise en scène ? "WTF ?!" me suis-je exclamé. Après de longs instants de réflexion (au moins 10 secondes), j'ai décidé de l'écrire. Je vous passe les détails et début 2016 est paru aux éditions L'Entretemps le premier manuel de mise en scène théâtrale jamais publié en France. Et devinez qui l'a écrit ?


En septembre 2016, ma deuxième pièce, Comme un lundi a été créée à Paris. J'ai eu l'impression d'entrer au lycée : un metteur en scène, cinq comédiens (dont un garçon de 12 ans), plusieurs mois à l'affiche et l'émotion sans cesse renouvelée de découvrir mon texte sur scène, bref, je suis dans mes petits souliers ! D'autant qu'elle relate l'histoire d'un Consultant qui démissionne pour réaliser ses rêves...

Si vous êtes bloggueur (théâtre ou littérature) et que vous êtes intéressés par mon travail, je peux vous faire parvenir un de mes livres (au choix) ou vous inviter à une représentation. Et tout ça GRATUIT. Alors, elle est pas belle la vie ?!

Contactez-moi ;-)

Mon actu

Après le festival d'Avignon 2017, Comme un lundi sera joué pour plusieurs dates en France durant l'année, avant un nouvel Avignon en 2018.


Et surtout, ma nouvelle pièce sera créée à Avignon en juillet 2018 avant de revenir à Paris en septembre ! Il s'agit d'un seul-en-scène intitulé Chantecler solo !

 

La pièce sera mise en scène par Pierre Besson et interprétée par Aymeric Haumont. Vous pouvez pré-acheter vos places, nous donner un coup de pouce ou simplement découvrir le projet sur notre page Ulule par ici: 

Si vous voulez mettre des mots sur ma schizophrénie rampante, voilà mon profil

Viens liker ma page Facebook, aie confiance...

Ma compagnie de théâtre